"YOU AND ME"- CHINA DAILY

http://www.chinadaily.com.cn/fr/culture/2010-11/03/content_11495393.htm

 

Une nouvelle scène française s'est bel et bien installée à Pékin. Quelques mois après son adaptation de L'Arrache-C ur sur les planches du théâtre Penghao, dans le quartier de Nanluoguxiang, Carole Ventura s'associe au célèbre mime Philippe Bizot pour nous présenter You and me, une histoire d'amour dans la tourmente.

La pièce a été écrite par Philippe Bizot en 1995 en quelques heures, après un coup de foudre pour une actrice pakistanaise. En clin d'oeil à un monde qui fait la part belle aux hommes, le mime a délibérément créé un personnage masculin faible que la femme domine complètement. L'actrice et le public féminin ont été immédiatement enthousiastes. Le résultat est une pièce mixte, où l'héro ne s'exprime volontiers par la parole tandis que son partenaire mime toutes ses émotions. C'est un concept visuel, comme un film muet avec quelques sons , explique-t-il.

De son propre aveu, la pièce est une farce à l'humour noir, un Roméo et Juliette du pire.

Elle a depuis été jouée en Bolivie, en Indonésie et au Mexique, toujours avec une actrice différente. Elle arrive à présent en Chine pour une tournée d'un mois, d'abord à Pékin puis à Qingdao, Dalian et Shenzhen. Grand voyageur, Philippe Bizot n'est pourtant pas simplement de passage en Chine. Convié par l'Alliance fran aise à présenter son spectacle Trente ans de silence en 2007, il a depuis participé à plusieurs festivals et établi divers ateliers de mime, à Shanghai et Beijing notamment.

"Une pièce de pantomime touche d'autant plus lorsqu'on est à l'étranger, dans un monde linguistique auquel on n'appartient pas. Le mime est un langage universel. J'aurais bien sûr aimé la pièce si je l'avais vue en France, mais elle m'a touchée de manière plus personnelle ici," affirme Carole Ventura.

Directrice artistique de sa nouvelle troupe Arthur Theatre, elle partage sa passion avec les élèves et parents du Lycée français et initie des enfants chinois à l'improvisation dans une école du nord de Pékin, Drama Rainbow. Sans perdre de vue pour autant son auteur fétiche Boris Vian. Elle travaille désormais à une adaptation de L'écume des jours avec un acteur chinois. L'histoire sera interprétée selon deux points de vue, en français et en chinois. Les représentations sont prévues pour le mois de mars 2011.

Résolument itinérant, le mime repartira en Syrie puis au Mexique au début de l'année, avant un retour en Chine pour se consacrer à un projet qui lui tient à coeur depuis longtemps, la création de la première compagnie de mime chinoise. Il a pour cela réuni six jeunes talents de l'école d'acrobatie et de l'académie de l'opéra de Pékin. Il aimerait par la suite agrandir la troupe avec deux acteurs boliviens, un Africain et deux Indonésiens. Un pari réussi pour celui dont l'objectif a toujours été de former une compagnie multiculturelle.